LE MAG'

Tous les potins !

SOYEZ à LA POINTE ...

 

INSTAGRAM

Les nouvelles règles d'or en 2018

Les propriétaires des stories seront informés de qui proviennent les screenshot. L'algorithme déterminera si les hashtags correspondent vraiment au sujet de la photographie.

 

Pour qu'instagram ne te prenne pas pour un robot, tes hashtags devront être différents d'une photo à l'autre. Instagram te permet de mettre jusqu'à 30 hashtags, mais pénalise les publications avec une vingtaine qui restent généralistes. Seuls les commentaires de plus de 4 mots seront pris en compte. A vos smartphones!

SEO

Comment être en tête de Google ?

Un site bien référencé est riche en contenu, intéressant, esthétique et surtout responsive. Voici les clés principales à appliquer :

La conception générale et le design

Le choix des mots clés

La réalisation technique

Le Référencement "naturel"

Le Référencement payant : affichage publicitaire dans les moteurs de recherche ( Google Adwords ) ou sur d'autres sites pour augmenter la notoriété du site)

La promotion au sens large (par mail, sur les réseaux sociaux etc.)

BRANDING

Réussir une identité de marque

Les six facettes de l'identité de marque, selon Jean-Noël Kapferer : le physique, la personnalité, la culture, la relation, le reflet, la mentalisation. Plus ces différents éléments sont puissants, cohérents et complémentaires entre eux, plus la marque est forte.

 

La représentation mentale de votre client se construit grâce à un nom, une charte graphique, un positionnement, des valeurs et une éthique. Il est donc primordial de les choisir avec soin. Apple et Starbucks sont de parfaits exemples.

LE SEO EN 2018 ...

 

Aujourd’hui, en 2018, la vitesse des pages mobiles semble être le prochain grand critère de référencement sur lequel se concentrer.

La qualité du contenu de votre site web et de votre blog reste cruciale pour 2018. Le contenu règne toujours comme roi. Le contenu qui est optimisé pour les mots-clés possède toujours une véritable puissance de référencement. Votre contenu doit fournir des informations de valeur. La création de pages sans valeur réelle peut revenir vous hanter, via les mises à jour de l’algorithme Panda et Fred de Google.

Connaître l’intention de recherche des utilisateurs est essentiel pour créer des pages qui stimulent le trafic organique.

 

Pour comprendre l’intention de vos chercheurs cibles, vous devez plonger dans votre Google Analytics pour voir ce que les utilisateurs recherchent. Vous pouvez également consulter le rapport d’analyse de recherche dans Google Search Console. Ce rapport vous donnera un aperçu de ce sur quoi les gens cliquent dans les résultats Google pour accéder à votre site.

Malgré le fait qu’il n’est pas nécessaire d’effectuer une recherche de mots-clés pour bénéficier d’un classement, la recherche de mots-clés continue d’appuyer la création de contenu de qualité. Contrairement à la recherche de mots-clés traditionnels, les mots-clés servent aujourd’hui de feuille de route pour la création de contenu. Grâce à la recherche des concurrents et l’exploration de données, vous pouvez découvrir des mots-clés précieux qui ont un volume de recherche moyen, mais un taux de clics élevés pour votre audience.

 

Selon Google, 72 % des propriétaires d’un haut-parleur à commande vocale affirment que leurs appareils font souvent partie de leur routine quotidienne. Le référencement pour la recherche vocale, y compris la réflexion sur la façon dont les gens posent des questions, la compréhension des requêtes locales et l’intention sont les prochaines stratégies de référencement SEO. Les rich snippets peuvent être des photos ou des évaluations sur votre résultat  sous forme d’étoiles. Ils peuvent augmenter votre taux de clic et diminuer votre taux de rebond (les internaute quittant votre site) parce qu’il donne aux utilisateurs un aperçu de votre contenu avant de cliquer dessus.

L’expérience utilisateur (UX) a un impact sur le référencement. En fait, 38% des gens cesseront d’utiliser un site Web si son contenu et sa mise en page ne sont pas attrayants. On constate une augmentation de 186% des revenus par 1 000 visiteurs après avoir créé une meilleure UX. Les moteurs de recherche considèrent le temps de consultation comme un critère pour voir le temps qu’un utilisateur passe sur un site avant de cliquer sur le bouton retour pour revenir aux résultats de la recherche. Concevoir une expérience utilisateur qui s’apparie bien avec votre référencement est essentiel si vous voulez réussir dans les résultats de moteurs de recherche.

 

Enfin, Google a annoncé que la vitesse de la page sera un facteur de référencement sur Google mobile à partir de Juillet. Avec le lancement de l’indice mobile de Google en fin d’année dernière, le mobile reste la nouvelle préférence de Google pour 2018. Plus vos sites se chargent lentement, plus vous perdez de visiteurs et de revenus.

LE SEO DU BLOG ...

 

Rechercher de mots clés contenu/contenu sémantique (titre mots clés au début)

 • URL courte avec mot clé/permalinks

 • Ajouter tags et catégories

 • Lien avec d’autres articles : maillage interne et lien externes

 • Meta description et meta title

 • Optimisation des images

 • Article de plus de 2000 mots

A chaque fois que vous avez une idée d’article, vous devez penser au mot clé que vous allez cibler. En SEO, une page/article = un mot clé. Ne pensez pas pouvoir vous positionner sur tous les mots clés en même temps. Google privilégie la cohérence avant tout.

 

Répéter un mot clé 100 fois au lieu de 50 ne vous aidera pas à mieux vous positionner. Google risquerait même de vous pénaliser pour de la sur-optimisation. Il vaut mieux enrichir votre contenu de mots issus du même champ sémantique que votre mot clé. Utilisez des synonymes, des mots clés de longue traîne et exprimez-vous naturellement. Je dirais même que plus vous utilisez de mots différents plus vous aurez d’opportunités de ranker sur Google.

Les mots à fort trafic sont intéressants à première vue mais lorsque vous regarderez la concurrence vous vous douterez qu’il sera impossible de vous positionner dessus. Cela fonctionne de la même manière pour instagram, plus le hashtag est utilisé plus la concurrence est rude...

 

Concrètement, vous devrez insérer ce mot clé dans :

 • Votre titre

 • Au début du 1er paragraphe et dans la conclusion

 • Vos sous titres

 • Votre URL

 • Puis tout au long de votre contenu, couplé à l’utilisation des mots clés du même champ sémantique.

 

Pour mettre en valeur les phrases contenant les mots et expressions clés importants de votre contenu, pensez aussi à les mettre en gras, même si ça n’apporte rien pour Google et qu’il ne faut pas souligner les mots-clés de manière isolée. Cela aura aussi l’avantage de faciliter la lecture pour les personnes qui vont scanner votre article. Pour multiplier encore plus vos chances de bien vous positionner et faire en sorte de mieux référencer son blog je vous conseille d’utiliser entre 1 et 4 mots-clés très pertinents. Si je devais rédiger un article sur comment planter des rosiers, je choisirai par exemple : « planter-rosier » ou encore « comment-planter-rosier ».

Une bonne règle consiste à faire au moins un lien renvoyant vers l’un de vos articles et un vers l’article d’un autre blogueur.

 

Les catégories et tags sont l’architecture de votre site. Elles permettent à l’algorithme de Google d’identifier et d’indexer plus facilement votre contenu. Si vous n’avez pas créé de catégories, faites-le maintenant. Si c’est déjà fait veillez à chaque fois que vous créez de nouveaux articles de toujours les classer dans l’une de vos catégories.

Ce qu’il faut savoir : placez les mots clés au début de votre balise titre. Et choisissez une balise titre qui n’excède pas 60-70 caractères. Tout simplement car si votre titre est plus long, il sera coupé.

 

Optimisation dans Google :

 • Le titre affiché en entier

 • La balise meta donne du bénéfice au lecteur et le mot clé doit être repris

 • La balise meta n'est pas coupée

 • Le mot clé est présent au début du titre.

 • Les images sont essentielles pour avoir un contenu varié et attractif. Il y a deux axes d’optimisation pour une image : sa taille et sa balise alternative.